Voilà la fin d'une aventure. Après notre achat avorté à la Camif, nous avons pu retrouver sur internet l'usine dans les Alpes, lesquels nous ont orienté vers Réseau Pro sur Nantes. Ce dernier ne faisait pas le modèle spécifique de la Camif, mais en insistant un peu, ils ont réussi à satisfaire notre demande avec le même modèle et surtout au même prix. On a profité d'un conseil supplémentaire du vendeur qui nous a déconseillé la position bar pour faire déjeuner des enfants. On ne se voyait pas refaire le tour de tous les cuisinistes pour chercher un autre modèle et surtout renégocier les prix.

Deux mois après, notre cuisine est belle et bien livrée à la date fixée.

Les éléments sont complètement montés. Un vrai gain de temps, par contre il y a un grand travail d'ajustement.

IMG_3444 IMG_3445 IMG_3447 Du travail nous attend Michel, pour le WE prochain ;)

L'électricien est également passé pour les derniers réglages. Au niveau de la VMC DF, il a mis un filtre pour limiter le débit dans les WC du RdC. En fonction de l'efficacité on en mettra d'autres.

Pour le chauffe-eau solaire, on va chercher une solution pour isoler la cuve et surtout le vase d'expansion car ce dernier est source de réchauffement important l'été. En fait, on aurait dû installer le chauffe-eau dans l'atelier hors de l'espace de vie de la maison. Autre nouvelle, il arrive qu'en cas de surchauffe l'été, le liquide caloporteur soit évacué du circuit. Ce qui nécessite une intervention pour remettre le liquide avec un surpresseur. Voilà un coût annexe qui vient s'ajouter dans la longue durée d'amortissement.